Adolf Ulrik WERTMULLER (Stockholm 1751 -...

Lot 39
Aller au lot
8 000 - 10 000 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Adolf Ulrik WERTMULLER (Stockholm 1751 -...

Adolf Ulrik WERTMULLER (Stockholm 1751 - Wilmington 1811)
Portrait d'Elisabeth Skinner (1773-1854), future épouse de John Lewis Brown en 1791
Toile.
Signé, localisé et daté en haut à droite A. Wertmüller S./à Bordeaux 1789.
Restaurations anciennes.
6 5 x 55 cm

Bibliographie : B. de Boysson, catalogue de l'exposition
Le port des Lumières, La peinture à Bordeaux, 1750-1800, Bordeaux, 1989, p.338-339.
Elisabeth Skinner est issue d'une famille de négociants anglais installée à Bordeaux au XVIIIe siècle. Son père,
David Skinner (1737-1803), travaille dans la maison de commerce familiale fondée en partenariat avec les
Fenwick. Lui et sa femme Margaret (1744-1829) se font portraiturer par Wertmüller en 1788 (op. cit, 1989, p. 344-
345, n°129 et 130). Un an plus tard, ils commandent le portrait de leur fille Elisabeth, âgée de 26 ans, comme nous
l'indique le livre de compte de l'artiste à la date du 11 juillet 1789. Wertmuller indique alors avoir terminé le portrait
de Mademoiselle Skinner (buste carré, toile de 15, op. cit, 1989, p.338) et avoir reçu le paiement le 9 mars 1790.
Notre modèle épousera en 1791 John Lewis Brown (1769- 1851), neveu de Robert Fenwick, qui prendra rapidement
les rênes de la maison de commerce familiale, l'une des plus prospères de Bordeaux. Le couple est à l'origine
des branches françaises des familles Brown et Brown de Colstoun. En 1828, il se porte acquéreur du château de
Cantenac, auquel il ajoute son nom. Ruiné par le train de vie de ses fils à Paris, il est toutefois contraint de le revendre. Leur petit fils, John-Lewis Brown, est le célèbre peintre de chevaux.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue