VUES DE JAVA, début des années 1860 Folio... - Lot 2 - Daguerre

Lot 2
Aller au lot
Estimation :
5000 - 6000 EUR
VUES DE JAVA, début des années 1860 Folio... - Lot 2 - Daguerre
VUES DE JAVA, début des années 1860
Folio oblong, reliure en basane prune, titrée en lettres d'or : « JAVA - Eduard Cassalette » (reliure javanaise), avec 53 épreuves albuminées anciennes, numérotées au crayon, montées uniquement sur les rectos, nombreuses mouillures, les épreuves 25, 26 et 27 sont manquantes, mais deux épreuves albuminées non montées, un temple ancien et une vue supplémentaire du manoir de Raden Saleh sont insérées à la fin du volume, la dernière photographie, une reproduction par Isidore van Kinsbergen de la peinture perdue de Raden Saleh inspirée du radeau de la Méduse, est numérotée 53 à l'encre. L'humidité a affecté tous les tirages, dont la moitié avec une certaine gravité.

Les épreuves sont du tout début de la photographie à Java, par le toujours mystérieux premier photographe européen de Java, Isidore van Kinsbergen, et ses célèbres jeunes concurrents anglais, les fondateurs du studio Woodbury & Page arrivés à Batavia depuis l'Australie le 18 mai 1857 et repartis respectivement en 1863 et 1865, laissant le studio au jeune frère Henry Woodbury, arrivé en 1859. En 1863, W&P a proposé à la vente une série de seize épreuves albuminées, les premières du genre à Java, dont plusieurs sont incluses ici.
La composition ainsi que le séquençage permettent une comparaison de la première partie (Batavia) avec l'album du pharmacien W. Specht Grijp, dans les collections du Rijskmuseum à Amsterdam. Specht Grijp est revenu de Batavia aux Pays-Bas en 1865 et son album se compose de 25 feuilles avec une épreuve collée sur chaque face, soit un total de 49 tirages albuminés.
Les albums Cassalette font partie des incunables photographiques d'Indonésie.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue