Martin DRÖLLING (Oberhergheim, 1752 - Paris,... - Lot 54 - Daguerre

Lot 54
Got to lot
Estimation :
80000 - 100000 EUR
Result with fees
Result : 300 800EUR
Martin DRÖLLING (Oberhergheim, 1752 - Paris,... - Lot 54 - Daguerre
Martin DRÖLLING (Oberhergheim, 1752 - Paris, 1817)
Jeune fille écoutant à la porte
Panneau d'acajou.
Signé et daté en bas à droite : Drolling p 1804.
53,5 x 45,5 cm
On y joint un dessin préparatoire pour le petit chien, à l'encre brune (13,5 x 11 cm)
Provenance :
Collection Lenglart de Lille ;
Resté dans la famille par descendance.
La collection Lenglart fut constituée dès 1760 par Charles Lenglart (1740-1816), banquier et négociant en
dentelles de Lille. Celle-ci se composait essentiellement de tableaux des écoles flamande et hollandaise. Mécène
de Watteau de Lille, il a soutenu de nombreux peintres régionaux. A sa mort en 1816, sa collection fut dispersée
entre ses fils Jules (1824-1901) et Auguste (1826-1907). La collection Lenglart a fait l'objet de ventes en 1902 et 1909,
où ne figure pas ce panneau.
Exposition :
Probablement le tableau exposé au Salon de 1804, sous le n°134, L'écouteuse aux portes.
Après un bref passage à l'école de l'Académie des Beauxarts à Paris, Drölling se forme en copiant les peintures nordiques. En contrat avec un marchand qui lui achète trente sous chaque tableau à ses débuts, il rencontre rapidement un grand succès grâce à ses scènes de genre intimistes. Il expose aux salons libres de nombreuses oeuvres, dont sont tirées des gravures. De 1802 à 1813, il travaille également pour la manufacture de Sèvres. Il
a été démontré à de nombreuses reprises qu'il existait à Paris autour de 1800 un grand intérêt pour les tableaux
des "fijnschilders", les peintres de la manière fine leydoise. Dou, Ter Borch, Mieris sont alors appréciés comme des virtuoses du réalisme : les membres de la famille Bonaparte et les amateurs les collectionnent ;
La femme hydropique de Dou entre au Louvre an 1798. Drölling, comme Boilly, s'inscrit dans cet engouement et
grâce au soin porté aux détails, fait entrer le spectateur dans le quotidien des classes populaires ou b
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue