" Les enchères en ligne ne seront pas prises... - Lot 212 - Daguerre

Lot 212
Aller au lot
Estimation :
200000 - 300000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 960 000EUR
" Les enchères en ligne ne seront pas prises... - Lot 212 - Daguerre
" Les enchères en ligne ne seront pas prises en compte pour ce lot.
Merci de bien vouloir contacter l'étude si vous souhaitez enchérir.


" Cabinet en palissandre de Rio à large corniche et tablette débordantes. Il ouvre à un vantail flanqué de quatre colonnes polylobées reposant sur un piètement ventru à cinq pieds cambrés. Riche ornementation de bronzes ajourés, ciselés, patinés et dorés à décor japonisant de dragons, insectes, fleurs, masques de chien chinois, galeries et sabots ajourés. Cartouche central quadrilobé à décor foisonnant enserrant un panneau amovible orné d'une scène du théâtre de Nô en laque, bois, os et ivoire sculpté incrusté. Signé sur la serrure: "Escalier de Cristal, Paris". Par l'Escalier de Cristal, d'après Édouard LIÈVRE (1829-1886). Vers 1895. Avec sa clé. (petits accidents et manques, petites fentes, légère décoloration). H. 208 L. 118 P. 66 cm Provenance Chalet de la Roque, Port-Mort (Eure), vers 1900. Collection privée. Né en 1828, Édouard Lièvre suit des cours de gravure et de dessin à Nancy. Ses premières oeuvres sont des reproductions des travaux des fonderies mosellanes. Les sculpteurs de ces fonderies l'encouragèrent très vite vers une voie artistique. Il s'installe à Paris vers 1848 tout en continuant de réaliser des dessins pour les fondeurs. Il entre dans l'atelier de Théodore Valério (1819-1879) et participe au Salon de 1855 dans la section Gravure et Dessin. En 1860, il intègre l'atelier de Thomas Couture (1815-1879) et se marie en 1862. Il est reconnu alors comme auteur de gravures et de livres d'art grâce notamment au Catalogue des objets d'art du Moyen-âge et de la Renaissance de la collection Sauvageot qu'il réalise avec Alfred de Sauzay, premier conservateur du département des Objets d'art. Cette célèbre publication le fait connaître auprès de nombreux amateurs. Ses dessins deviennent dès lors une référence pour les fabricants de meubles même si son nom n'est que rarement cité. Édouard
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue