L'étude


Idéalement située rue du Cirque à Paris, à deux pas du rond-point des Champs-Elysées, la société Daguerre est également implantée à Semur-en-Auxois dans un bel hôtel particulier du XVIIIe siècle.
Nos cinq collaborateurs, dont trois commissaires-priseurs sont disponibles pour réaliser en toute discrétion l’inventaire de votre patrimoine en vue d’une succession, d’un partage, d’une vente ou de la valorisation d’une collection.

Daguerre a été créée en 1999 par Bertrand de Cotton et Benoît Derouineau, issus tous deux de l’Ecole du Louvre et d’une expérience professionnelle chez Christie’s Londres et Paris. Ils conseillent familles et collectionneurs fidèles et organisent des ventes aux enchères, à l’identité bien marquée, récompensées par des résultats parfois inégalés.
C’est cette équipe restreinte mais aux compétences élargies qui permet aux vendeurs de bénéficier d’un interlocuteur unique et discret mais également d’une large diffusion de leurs trésors, tout en garantissant aux acheteurs l’assurance d’une expertise pointue.

Ces belles enchères qui ont rythmé nos vingt dernières années ont été suscitées par la confiance et la qualité des experts qui nous épaulent tout au long de l’année. 
Nous pouvons penser à Philippe Delalande, avec qui nous organisons avec bonheur deux ventes asiatiques par an pendant les semaines chinoises, mais aussi à Stéphane Pinta du cabinet Turquin, ou encore à Raphaël Maraval-Hutin pour les étoffes anciennes. Nous pouvons également remercier Alexandre Lacroix et Elodie Jeannest de Gyvès de chez Sculptures et Collections, Jean-Marc Maury pour ses connaissances en Art Nouveau et Art Déco, ou encore, le cabinet Perazzone Brun pour son expertise en peinture moderne. 

Nos catalogues tentent de restituer, voire de sublimer, le contexte des œuvres confiées. Ils sont l’œuvre d’Isabelle Gruffaz, qui exploite avec un réel talent les photographies de Luc Pâris.

Nos ventes marquantes

2001 :
Collection Salomon de Rothschild (5,2 millions)

2002 :
Château de la Tour, succession du comte Alain de La Moussaye

2005 :
Collection Richard Timewell ,villa Léon l’Africain à Tanger

2006 :
Collection Maurice Fenaille, industriel et grand mécène (lampe en plâtre de Jean-Michel Frank 123 000 €)

2007 : Bibliothèque du château d’Escorpain (Salon Empire des collections du prince Demidoff 184 000 €)

2009 :
Anciennes collections de la baronne de Montboissier née Lamoignon-Malesherbes
Château de Kergrist en Bretagne

2010 :
Collection Talleyrand-Périgord (Paire de toiles d’Angelica Kauffmann 325 000 €,
Coustou statuette de Minerve préemptée par le musée du Louvre 262 000 €)

2011 :
Ancienne collection du marquis de C. (Vase en porcelaine chinoise Yuhuchuping vendu 1.5 millions)
Château de B. en Vendée (Huile sur cuivre de Joseph Vernet vendu 787 500 €)

2012 : Collection Catherine Dior, derniers souvenirs de Christian Dior

2013 :
Collection Rohault de Fleury (Lustre d’époque Louis XVI 825 000 €)
Collection S. Sintra Portugal (bol Ming en porcelaine jaune 101 000 €, verseuse en bronze Jue 168 000 €)
Collection Comte Frémy
Une propriété d’Ile de France (cabinet d’Edouard Lièvre 1.2 millions)

2014 :
Château de la Graffinière provenant des collections Sabran Pontevès
Collection d’autographes du comte Frémy (Lettre de Benjamin Franklin 100 000 €)

2015 :
Deux Américains à Paris, collection de tableaux modernes
(Portrait de seins par Derain de la collection Paul Guillaume 80 000 €)
Derniers souvenirs de Valençay, ancienne collection de la duchesse de Dino

2016 :
Un appartement parisien, collection du baron et de la baronne de X (1,2 millions)
Château de Haute Roche sur la Loire, résidence de l’ambassadeur Clarac
Ancienne collection S de Mortemart née comtesse de Bruce
Collections et Curiosités (Gil de Siloé 1440-1501 sainte Cécile en albâtre 2,3 millions)

2017 :
Art populaire et Curiosités
Collection Guy Habasque (Yves Klein monochrome bleu 465 000 €)
Collection Achille Fontaine, industriel du nord de la France (1836-1912)

2018 :
Collection de M. Henri Gaston de Bousquet de Florian (1866-1944), dans son château décoré par Emile Gallé (Lampe perce neige par Emile Gallé préemptée par le musée d’Orsay 40 000 €)
Château Doré

2019 :
Bibliothèque et château des Boulayes